novembre 13, 2019

L’Espérance de Tunis déclarée vainqueur de la 23ème Ligue des champions par la commission de discipline de la CAF

La commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF), réuni mercredi 7 août au siège de l’instance faitière du football africain au Caire, en Egypte, a déclaré l’Espérance Sportive de Tunis (Tunisie) vainqueur de la 23ème Ligue des champions au détriment du Wydad AC de Casablanca.

La commission de discipline a également décidé d’infliger une amende de 50.000 $US pour l’abandon du match au club marocain et une amende de 15.000 $US pour l’utilisation des fumigènes par ses supporteurs. Les Marocains sont sanctionnés pour avoir abandonné le match retour, le 31 mai, pour protester contre une panne de l’assistance à l’arbitrage vidéo (VAR), persuadés que celle-ci aurait pu valider un but refusé par l’arbitre, lequel leur aurait permis de revenir à 1-1, score du match aller.

L’Espérance de Tunis, qui est donc déclaré vainqueur de l’édition 2018-2019, s’est fait infliger, de son côté, un rappel à l’ordre. Son président, Mohamed Meddeb, à qui un rappel à l’ordre est adressé, est sommé de payer une amende de 20000 $US pour son comportement antisportif à l’encontre du président de la CAF, Ahmad Ahmad », indique le communiqué de la commission de discipline diffusé mercredi par la CAF.

Le Comité exécutif de la CAF avait dans un premier temps décidé de faire rejouer la rencontre sur terrain neutre après la CAN 2019. Le Tribunal arbitral du sport avait invalidé cette décision.

 

Hautpanel.com