novembre 16, 2018

RDC: Province du Kwilu , le gouvernement provincial procède à la vente des parcelles du domaine public

Le gouvernement provincial du Kwilu dans l’ex-Bandundu, procède au morcèlement et à la vente des parcelles du domaine public de l’Etat à Kikwit (Kwilu), ont indiqué, lundi 29 janvier des organisations de la société civile locale, rapporte la raidio okapi. Cette opération fait suite à une décision prise en décembre dernier par l’exécutif provincial du Kwilu.

Le morcellement et la vente de ces parcelles du domaine public de l’Etat concerne la ville de Kikwit, les territoires de Bulungu, Gungu, Idiofa et Masi-Manimba. Les prix de ces parcelles morcelées ont été rendus publics dans une circulaire du gouverneur de province datée du 30 décembre 2017.

Ainsi au quartier Plateau, ville de Kikwit, la parcelle revient à 12.000 dollars américains. A Bulungu et à Gungu, la parcelle se vend à 300 $ tandis qu’à Idiofa et Masi-Manimba, le prix est fixé à 200 $.

Pour ce faire, les conservateurs des titres immobiliers ont été invités par le gouverneur Michel Bala-Bala Kasongo à la stricte observance de cette circulaire.

Le maire de Kikwit précise, dans un communiqué officiel diffusé sur les ondes des radios locales, que les fonds générés par cette opération seront affectés à l’achat d’engins roulants pour les travaux d’assainissement et de lutte antiérosive dans cette ville.

Les animateurs de la société civile rejettent cet argument. Pour eux, la vente des parcelles va créer encore plus de problèmes qu’auparavant, notamment les érosions et le manque canalisation des eaux de pluie.

Radiookapi.net/Hautpanel.com