juin 17, 2019

L’archevêque de Kinshasa a célébré la Pentecôte à la paroisse saint Luc de Macampagne

La Pentecôte, fête chrétienne de l'avènement du Saint -esprit a été célébrée par tous les chrétiens du monde, le dimanche 09 juin. A Kinshasa, l’archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo Besungu a célébré la solennité de  la Pentecôte à la paroisse saint Luc de Macampagne, dans la commune de Ngaliema,   à l’occasion de sa première messe pastorale dans la région apostolique de Kin-ouest.

Dans son homélie tirée des «Actes des apôtres», Mgr Fridolin Ambongo a expliqué aux fidèles l’origine de la Pentecôte avant de dire qu’aujourd’hui, la Pentecôte c’est recevoir l’esprit de Dieu. «La pentecôte c’est  recevoir l’esprit de Dieu qui  fait de la personne enfant de Dieu. (…) C’est esprit on le reçoit lors du sacrement de baptême et il est renforcé lors du  sacrement de confirmation», a-t-il dit.

L’archevêque de Kinshasa a indiqué trois attitudes que l’on doit afficher lorsque l’on a l’esprit de Dieu.  Il s’agit, primo, pour le chrétien de vaincre. Secundo, d’annoncer l’évangile à toutes les nations parce que le saint esprit fait de la personne qu’il visite un missionnaire de sa bonne nouvelle et, tertio enfin,  se laisser conduire par l’esprit esprit, communier avec l’esprit tout en pratiquant le discernement.

Par ailleurs, le célébrant du jour a procédé, à cette même occasion, à l’administration du sacrement de confirmation aux 23 confirmands qu’il a invités à professer la foi et d’être adulte dans la foi afin de faire de ce  monde, un havre  de fraternité et de convivialité où règnent la civilisation et l’amour.

Plusieurs autorités ont pris part à cette cérémonie entre autres la présidente de l’Assemblée nationale ainsi que  les ambassadeurs du Kenya, de la Tanzanie et du Cameroun qui ont offert des présents à l’archevêque de Kinshasa.

 

Hautpanel.com