août 20, 2019

Exétat Hors-session: 31.300 candidats à la division provinciale de l’EPSP/Sud-Kivu 1

La division provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel pour le Sud-Kivu 1 a présenté un effectif de 31.300 candidats, dont 14.711 filles pour l’édition de l’épreuve d’Etat en 2019, a déclaré l’Inspecteur provincial de l’EPSP, Bernard Tembo, à l’occasion de la passation de l’épreuve de dissertation marquant le lancement de la session préliminaire de l’Examen d’Etat.

L’Inspecteur provincial de l’EPSP a indiqué que ces candidats sont repartis dans 90 (quatre-vingt-dix) centres ouverts dans la province dont un tiers est opérationnel à Bukavu.

Le gouverneur ad intérim du Sud-Kivu, Adolphe Bizimungu Doli qui a procédé au lancement officiel de l’épreuve au Collège Alfajiri dans la commune d’Ibanda, a lancé un appel aux candidats à faire preuve de sérénité et de perspicacité pour bien passer l’épreuve.

L’autorité provinciale qu’accompagnaient  des membres du comité provincial de l’Examen d’Etat a fait le tour de quelques centres dans les trois communes (Ibanda, Bagira et Kadutu) pour se rendre compte du déroulement de l’épreuve.

Au centre Bugabo ouvert au Lycée Wima dans la commune de Kadutu, le gouverneur ad intérim du Sud-Kivu a ordonné aux responsables du centre de permettre aux candidats qui trainaient encore dehors de passer l’examen, en attendant la régularisation des litiges relatifs au paiement des frais de participation. 

 

Hautpanel.com