décembre 19, 2018

Kinshasa : Des activités prévues pour la commémoration des 70 ans des droits de l’homme

BCNUDH for the Office of the United States Office of BCNUDH) a organisé une réunion avec les agences onusiennes du 4 au 9 décembre, une série d'activités dont un village a été protégé par l'utilisateur Texaf Bilembo à Kinshasa , dans le cadre de la commémoration des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme et de la promotion et de la pérennisation des droits de l'homme en RDC.

La porte-parole onusienne, Mme Florence Marshall, qui a livré cette information mercredi,  au cours de la conférence de presse bimensuelle, a  indiqué qu’une table ronde sur le droit à la liberté et à la sureté de la personne axé sur « la problématique des arrestations arbitraires, détentions illégales et de la pratique de la torture » s’est tenue mardi,  à Kinshasa, suivie d’une projection cinématographique et des jeux concours sur la déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH).

Mme Marshall a  aussi souligné qu’une matinée cinématographique sur la DUDH  et des débats pour des élèves, étudiants s’est tenue mercredi,   et suivra du lancement du guide  mondial pour « prévenir la violence à l’égard des femmes dans les élections ». Une table ronde sur la problématique des personnes vivant avec handicap est également prévue le jeudi à Kinshasa.

Elle a également fait remarquer que la politique nationale et les mécanismes nationaux de protection et de promotion des droits de l’homme en RDC, « Etat des lieux et analyse de la proposition de loi »,  sont parmi les thèmes qui seront développés les 7 et 8 décembre par le BCNUDH et le ministère des Droits humains.

Mme Marshall a par ailleurs, indiqué que l’équipe médicale du contingent de la MONUSCO/Bukavu apporte depuis mardi, une assistance psycho-médicale aux pensionnaires de la prison centrale de Bukavu, dans le cadre toujours de la célébration du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme. Des vivres et des matelas ont été également remis à la prison, en plus des médicaments  remis gratuitement après les consultations, a-t-elle révélé, ajoutant que cette activité se poursuivra jusqu’au 10 décembre, jour de la commémoration annuelle de la déclaration universelle des droits de l’homme.

Goma, dans le Nord-Kivu, dit la porte-parole onusienne, avant de préciser que cette manifestation revêt une importance particulière dans le Nord-Kivu. par la présence de plus en plus de conflits armés, de conflits ethniques, de conflits armés, de violations de droits, de violations de droits de l'homme.