décembre 19, 2018

Les pluies torrentielles causent l'enclavement de la cité d'Uvira suite à l'écroulement du pont Kawizi Spécial

La cité d’Uvira (Sud-Kivu) se retrouve enclavée depuis ce weekend. Le pont Kawizi qui relie la cité d’Uvira à la ville de Bukavu, sur la route nationale numéro cinq s’est effondré samedi à la suite de pluies torrentielles.

Conséquence, le trafic routier entre la cité d’Uvira et la partie Nord de la province du Sud-Kivu dont la plaine de la Ruzizi, Kamanyola et la ville Bukavu est quasiment interrompu.

De leurs côtés, les transporteurs qui ne savent plus atteindre l’autre rive s’organisent avec d’autres pour faire la jonction des passagers et de leurs bagages par pirogues. Mais faute des hors-bord adaptés, la jonction des marchandises pose problème.

En visite ce lundi avec une délégation des autorités provinciales sur le lieu de l’incident pour trouver une solution, le ministre provincial des infrastructures et travaux publics a sollicité un appui en carburant auprès de la représentation de la MONUSCO à Uvira pour lancer d’urgence les travaux de réparation de l’édifice.

Les pluies torrentielles de samedi dernier ont également provoqué des dégâts matériels importants dans plusieurs localités situées au Nord Est de la cité d’Uvira dont Kiliba, Rukangaga, Rusabagi Kahorohoro et Kilomoni II.

 D’après la société civile locale, plus de 200 ménages se sont retrouvés sans abris à la suite de ces précipitations. La délégation du gouvernement provincial a promis de se pencher sur cette question humanitaire.

Radiookapi/ Hautpanel