octobre 21, 2019

Nord-Kivu : Lancement officiel de la campagne intégrée de vaccination contre la poliomyélite dont 820 000 enfants sont attendus

Le ministre provincial de la santé du Nord Kivu, Moise Kakule, a lancé officiellement ce lundi 7 octobre, la campagne intégrée de vaccination contre la poliomyélite, couplée à la supplémentation en vitamine A et au déparasitage au Mebendazole, dans le territoire de Beni et dans la ville de Butembo au Nord–Kivu.

 « Plus de 826 000 enfants de 0 à 59 mois sont concernés par la vaccination contre la poliomyélite, et plus de 738 000 enfants de 6 à 59 mois recevront de la vitamine A » a déclaré le ministre de la santé, Moise Kakule.

Les enfants de 1 à 59 mois, dont le nombre avoisine 611 000, recevront des comprimés de Mebendazole, « utilisé pour traiter les infections causées par plusieurs types de vers parasitaires qui vivent dans le système digestif. Parmi ceux-ci, on retrouve, les oxyures, les vers ronds, les trichocéphales et les ankylostomes. » 

Parlant de la maladie à virus Ebola, le ministre provincial de la santé a indiqué que « toutes les mesures sont déjà prises pour éviter des contaminations lors de l’opération de vaccination. Vous avez remarqué que, quand nous sommes allés dans les ménages, nous avons pris des dispositifs qui nous permettent de nous mettre à l’abri. C’est le lavage des mains, on peut utiliser le désinfectant avant de toucher aux enfants. »

Quand l’épidémie d’Ebola a commencé dans cette région du Nord-Kivu, a-t-il rappelé, toute l’énergie était concentrée sur Ebola, et fort malheureusement, les autres maladies qui sont inévitables par la vaccination étaient mises au frigo.

Au stade où nous sommes, a affirmé docteur Moise Kakule, « nous nous rendons compte qu’il faut revenir très rapidement, parce que le temps que nous passons en train de maitriser Ebola, nous pouvons être surpris par les flambées d’épidémie d’autres maladies qui peuvent faire de ravage autant qu’Ebola. »

La cérémonie de ce lundi 7 octobre 2019 a connu la présence des représentants de l’UNICEF, partenaire dans la campagne de vaccination contre les enfants.

 

Hautpanel.com