août 20, 2019

RDC : 111 nouveaux cas confirmés d’Ebola enregistrés dans la semaine du 6 au 12 mai 2019

Cent onze (111) nouveaux cas confirmés de maladie à virus Ebola ont été enregistrés dans la semaine du 6 au 12 mai 2019 dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri au Nord-Est de la RDC, rapporte le ministère de la Santé dans un communiqué sur la situation épidémiologique de cette maladie.

Selon la source, 1.936 cas suspects ont été également investigués et testés au laboratoire au cours de la même période. Il y a eu également 22 nouveaux cas probables répertoriés et validés. Par ailleurs, on a enregistré 57 décès de cas confirmés toujours dans la même semaine. Parmi les 57 décès, 40 étaient des décès communautaires (décès survenus en dehors des centres de traitements), soit 70,1 %, et 17 ont eu lieu dans un centre de traitement d’Ebola (CTE).

Le communiqué souligne, en outre, que 17 patients sont guéris et sont sortis des CTE. En raison de la situation sécuritaire, les activités de riposte à Butembo et dans les zones de santé voisines ont été partiellement suspendues entre les 4 et 9 mai 2019. Ainsi, les chiffres présentés ci-dessus sont sous-évalués par rapport à la réalité du terrain.

Ce rapport indique également que le triage de l’hôpital général de référence de Kayna au Nord-Kivu a été vandalisé mardi 14 mai 2019 par des inconnus vers deux heures du matin. Des individus ont commencé par jeter des cailloux sur le triage avant de mettre le feu à certaines bâches.

Notons qu’en date du 13 mai 2019,  306.191 voyageurs sont passés aux points de contrôle et points d’entrée, dont 810 (0,3 %) ont refusé le screening (prise de température) et 928 (0,3%) ont refusé le lavage des mains. Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs passés par les points de contrôle sanitaire est de 57.651.622.

Il sied de rappeler qu’à ce jour, 80 points d’entrée et de points de contrôle sanitaire ont été mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins

 

Hautpanel.com