novembre 16, 2018

Réunion de l'opposition pour une candidature unique Spécial

Alors que la majorité présidentielle sera représentée par un seul candidat sérieux, excepté quelques transfuges peu représentatifs, à l'opposition plusieurs poids lourds, on dénombre une dizaine des candidatures.

L'exercice est périlleux, le risque de perdre les élections est grand tant que les conditions de transparence et d'inclusivité des scrutins ne sont pas garanties.

Alors que Katumbi, celui qui avait été longtemps décrit comme l'As de l'opposition, faisant l'unanimité au sein de celle-ci, se trouve empêché de fouler le sol congolais, une candidature unique de l'opposition se veut difficile. 

Cependant, ce jeudi 09 août, une réunion importante de l'opposition s'est tenue à cet éffet. L'UDPS, le MLC et l'UNC cogitent sur la possibilité de présenter un candidat commun.

Il sied de noter que par appréhension de voir leur candidat unique être invalidé par la CENI, les ténors de l'opposition n'ont pas encore désigné un candidat unique dès le début, au risque de le voir éventuellement invalidé par la CENI.

Ils attendent donc que la liste des candidats retenus par la centrale électorale soit publiée pour procéder au désistement au profit du candidat unique qu'ils auront à choisir.