novembre 20, 2018

International : La SADC s'est félicitée du respect du calendrier établi pour les élections de décembre 2018 en RDC

Le sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la double troïka de la SADC, tenu mardi 24 avril 2018, à Luanda, en Angola, s’est félicité des progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’Accord politique de décembre 2006 et du respect du calendrier établi pour les élections devant se tenir le 23 décembre 2018 en République Démocratique du Congo.

Dans le communiqué final ayant sanctionné ces assises, le sommet a également salué le gouvernement de la République Démocratique du Congo, les acteurs politiques et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour les étapes franchies, invitant tous les acteurs politiques en République Démocratique du Congo de rester attachées à la mise en œuvre du calendrier électoral et de veiller au maintien d’un climat propice à la tenue des élections pacifiques et crédibles.

Le sommet a également assuré la République Démocratique du Congo qu’il continuera de soutenir le processus électoral, le renforcement de la stabilité politique, le maintien de la paix et la sécurité. Le sommet, qui a pris note des progrès remarquables réalisés en République Démocratique du Congo, est revenu sur la décision que la SADC avait prise de dépêcher un envoyé spécial en RDC. Il a salué la République de la Namibie et son Excellence Hifikepunye Pohamba, l’ancien Président de la République de la Namibie, qui s’était montré disponible de servir d’Envoyé spécial de la SADC en RDC.

Le sommet a également reçu des rapports sur l’application des décisions prises par la SADC sur  le Royaume du Lesotho. A cet effet, il a félicité le gouvernement et toutes les parties prenantes au Lesotho pour les efforts remarquables déployés dans l’application des décisions de la SADC.

Ce sommet, dont les travaux ont été ouverts mardi dans la salle des conférences de l’hôtel des conventions de Talatona par le Chef de l’Etat d’Afrique du Sud, Cyrille Ramaphosa, président en exercice de la SADC, a connu aussi la participation du président entrant de la SADC, Hage G. Geingob, Président de la République de Namibie, du Roi Mswati III de Eswatini (ex-Swaziland), président sortant de la SADC, du Président de l’Angola, Joao Lourenco, président de l’organe de coopération en matière de politique, défense et sécurité, du Président Edgard Chagwa Lungu de la Zambie, président entrant de l’organe de coopération en matière de politique, de défense et de sécurité et du vice-président de la Tanzanie, Samia Saluhu Hassan, représentant le Président sortant en matière de politique, de défense et de sécurité.

Le Président Joseph Kabila de la RDC, le Premier ministre du Royaume du Lesotho, le Dr. Motsoahae Thomas Thabane et le Secrétaire exécutif de la SADC, le Dr. Stergomena Lawrence ont également  pris part à ces travaux.

ACP/Hautpanel