novembre 16, 2018

RDC: Joseph Kabila fait le point de la situation générale de son pays

Le chef de l’Etat de la RDC, Joseph Kabila Kabange, a au cours d’une conférence de presse tenue le vendredi 26 janvier 2017 au Palais de la nation à Kinshasa, réaffirmé sa volonté de pouvoir conduire son pays aux élections. Il a rassuré l’opinion nationale et internationale de la tenue des prochaines élections conformément au calendrier publié par la Ceni, la Commission électorale nationale indépendante.

Il a rejeté en bloc les accusations selon lesquelles, il avait l’intention d’organiser le référendum qui lui permettrait de pouvoir se présenter à nouveau à la présidentielle. 

Au sujet des manifestations publiques, Joseph Kabila a fait savoir que la démocratie n’est pas la foire. Il a indiqué qu’il y avait une loi au Sénat qui doit recadrer le droit de manifester, qui a été renvoyée devant la Cour constitutionnelle car jugée irrecevable.

Au sujet de la Monusco, Joseph Kabila a fait savoir qu’il va exiger le strict respect de l’accord de siège signé avec la Mission de stabilisation  de l’ONU en RDC avant d’ajouter que les relations avec la Monusco seront clarifiées dans les jours à venir, car selon Joseph Kabila, après une vingtaine d’années, on a l’impression que c’est une mission qui a comme ambition de rester en RDC.