octobre 21, 2019

Felix Tshisekedi : " Je veux la paix et la paix définitive dans notre pays (RDC), je suis prêt à mourir pour qu’elle soit une réalité "

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, en séjour à Bukavu, dans le cadre de l’inauguration de la station des recherches agricoles de l’IITA de Kalambo, s’est déclaré en faveur du rétablissement d’une paix durable au Kivu et en République Démocratique du Congo, au cours d’un meeting qu’il a tenu lundi, dans cette ville. 

Le Chef de l’Etat qui est accompagné de son épouse Denise Nyakeru Tshisekedi,  s’adressait devant une foule compacte à la Place de l’Indépendance, principal rond-point de la ville de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu.

L’adresse du Président de la République a porté sur les efforts et la détermination d’assurer la paix et le bien-être de la population pour la stabilité de la République Démocratique du Congo.

Pour le Président Félix Tshisekedi, tous les efforts sont mis en œuvre pour l’amélioration des conditions de vie du peuple congolais, notamment dans le secteur de la sécurité, de la santé, de l’éducation, de l’agriculture et de la desserte en eau potable et de l’électricité.

En matière de sécurité, le Président de la République a fait part de sa volonté de mettre fin à l’insécurité longtemps observée dans  l’Est de la RDC.

Sur le plan social, il est revenu sur sa détermination de rendre effective la mesure portant sur la gratuité de l’enseignement de base sur toute l’étendue de la République dont la matérialisation est palpable depuis la rentrée scolaire de l’année 2019-2020. Il a envisagé de passer à la phase suivante lors de la prochaine année scolaire, c’est-à-dire assurer la gratuité en faveur de l’enseignement secondaire.

En matière de l’économie, le Chef de l’Etat a mis un accent sur la nécessité de la diversification de l’économie congolaise et de remettre de l’ordre dans le secteur minier.

Cette diversification de l’économie passe notamment par le développement de l’agriculture, secteur clé de l’économie nationale, capable de générer des recettes.

« Le Kivu regorge des espaces de terres fertiles de la RDC » a reconnu le Président de la République.

L’eau et l’électricité n’ont pas été oubliées. C’est dans ce cadre que le Président Félix Tshisekedi est revenu sur l’importance du contrat signé par la RDC et ses partenaires pour la construction de la centrale électrique  Ruzizi 3 au Sud-Kivu.

Auparavant, le gouverneur du Sud-Kivu, Theo Ngwabije Kasi avait exprimé la reconnaissance et les remerciements de la population envers le Chef de l’Etat qui a été élu massivement dans cette partie de la République. Le Chef de l’éxécutif provincial a mis à profit cette opportunité pour soulever les deux principaux défis qui concernent le Sud-Kivu à savoir, la paix et le développement.

« Lorsque nous étions en campagne, j’avais mis en avant dans le thème de ma campagne comme priorité, le bien-être de l’homme congolais et le bien-être commence d’abord par le défi de la paix. Je suis conscient des souffrances qui sont les vôtres et je n’ai ménagé aucun effort depuis que je suis au pouvoir pour entretenir nos forces armées et tout faire pour que celles-ci soient au top niveau et puissent faire leur devoir qui consiste à imposer la paix dans tout l’ensemble du territoire national », rappelle M. Tshisekedi.

« Et cette paix, croyez-moi, je suis prêt à mourir pour qu’elle soit une réalité. Je veux la paix et la paix définitive dans notre pays », a assuré le chef de l’Etat congolais

Pour le Chef de l’administration provinciale, les deux facteurs sont intimement liés. « Il n’y a pas de développement sans paix  et vice versa », a-t-il souligné.

Le directeur de cabinet du Chef de l’Etat Vital Kamerhe et plusieurs membres du gouvernement central et du Parlement font partie de la suite du Président Félix Tshisekedi Tshilombo.

Les habitants de Bukavu saluent la détermination du Président Félix Tshisekedi de lutter contre l’insécurité

Les habitants de la ville de Bukavu au Sud-Kivu ont salué la ferme détermination du Président Félix Tshisekedi d’aller jusqu’au bout dans sa lutte contre l’insécurité, le chômage et toute autre forme de maux qui rongent la RDC pour son développement.

Les habitants de Bukavu qui réagissaient à son discours, ont dit trouver en sa personne un homme, qui comme un père de famille, met les intérêts des Congolais au centre de ses préoccupations.

Ils ont estimé que, si Dieu protège et  guide le Président Tshisekedi tout au long de son mandat, le pays aura toutes les chances de rattraper ses retards en matière de la révolution de la modernité.

Par ailleurs, le Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a été accueilli, à son  arrivé à Bukavu via l’aéroport de Kavumu, Sous les applaudissements et des chants scandés pars les membres des partis politiques, des membres de mouvements citoyens, ceux de la société civile et de la population venu l’accueillir à l’aéroport.

A sa descente d’avion, il  a été accueilli  par son directeur de cabinet, Vital Kamerhe, le vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde, le gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi accompagné de son vice-gouverneur Marc Malago, tous entourés de plusieurs autres autorités locales.

Au tarmac de l’aéroport, le Chef de l’Etat accompagné par son épouse Denise Nyakeru, native du Sud-Kivu, a passé en revue les troupes et des responsables de services étatiques et  paraétatiques, avant de se diriger à la Place de l’indépendance à Bukavu à quelque 30 kilomètres de l’aéroport pour son  meeting.

 

Hautpanel.com