août 20, 2019

Ituri : Jean Bamanisa Saïdi annonce le lancement du pré-cantonnement de plus d’une centaine d’éléments des FRPI à Gety

Le gouverneur de la province de l’Ituri l’honorable Jean Bamanisa Saïdi va lancer lundi à Gety, chef-lieu de la collectivité des Walendu-Bindi, le pré-cantonnement de plus d’une centaine d’éléments de la FRPI, a annoncé samedi devant la presse le directeur de cabinet de l’autorité provinciale, Me Étienne Unega Ege dans un compte rendu du comité provincial de sécurité consacré à l’audition du rapport de processus sous examen.

Selon la source, le Mécanisme national de suivi et les délégués de partenaires du gouvernement de la République, impliqués dans le processus de démobilisation des éléments de la FRPI actifs dans cette entité coutumière depuis 18 ans, dont la MONUSCO, seront également présent à cette cérémonie.

Le processus de pré-cantonnement se déroule normalement du fait que plus d’une centaine d’éléments de FRPI se sont volontairement présentés sous la conduite de leur état-major pour s’installer dans le site dont les travaux d’aménagement sont entrain d’être finalisés avec l’appui financier du gouvernement provincial y compris la prise en charge des éléments pré-cantonnés.

Me Étienne Unega Ege a également signifié à la presse que l’ensemble du processus se déroule dans un climat de confiance mutuelle entre les parties prenantes, à savoir la FRPI, les autorités provinciales et locales, la population  et les forces vives locales, les FARDC, la MONUSCO et le comité local de suivi en dépit des interférences politiques inopportunes et négatives à décourager.

Le chef de l’exécutif provincial a, au cours de cette réunion insisté sur le fait que la sécurité doit être envisagée sur l’ensemble des entités de la province qui sont la ville de Bunia, les cinq territoires, les communes, les chefferies, les secteurs, les groupements et les villages partout la présence effective de l’autorité de l’État pour une sécurité garantie, a-t-il conclu.

 

Hautpanel.com