août 20, 2019

Kinshasa : Le bureau de l’APK dément les fausses informations au sujet d’une prétendue crise au sein de cet organe délibérant

Le rapporteur du bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK), Junior Nemba Lemba a démenti formellement, vendredi, les fausses informations répandues et diffusées dans les réseaux sociaux, faisant état d’une crise découlant du non paiement des primes, pendant la session extraordinaire en cours, au sein de cet organe délibérant.

Nemba Lemba a fait savoir qu’ « il n’y a aucun problème à l’APK », précisant que cette session a été convoquée le 25 juillet dernier, par le bureau, sur demande de l’exécutif provincial, afin d’adopter l’Edit relatif au Plan directeur de transport de la ville de Kinshasa, à la demande de l’ambassade du Japon, pays chargé de réaliser cet outil.

L’adoption de cet Edit avant le 1er août, permettrait à la ville de Kinshasa d’obtenir un financement pour les infrastructures, notamment, l’avenue de l’Université qui sera élargie comme le Boulevard du 30 juin, a-t-il affirmé. Aussi, a-t-il a expliqué, c’est pour préserver les intérêts de la population que le président de cette institution a demandé aux députés de travailler sans exiger l’argent.

Le rapporteur de cet organe a déploré l’attitude de certains députés qui ont fait de la convocation de cette session un problème, avant d’ajouter que dans le barème des émoluments de l’APK, aucun député ne peut avoir une prime de 8.000 à 15.000 USD.

Ce plan directeur que l’exécutif provincial devra s’approprier, est consécutif au plan national découlant de l’accord conclu entre les gouvernements congolais et japonais, relatif au désengorgement des routes en RDC, a-t-il noté.

Le bureau de l’APK, a-t-il rappelé, à déclenché une opération mains propres en lançant un audit général des services publics de la ville de Kinshasa, ayant conduit notamment, à l’arrestation de l’ancien président de l’APK et du limogeage de l’ancien ministre provincial des Finances, ainsi que l’ancien directeur général de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DRGK).

 

Hautpanel.com