juillet 24, 2019

L’élection des gouverneurs et vice-gouverneur du Sankuru reportée au 20 juillet 2019

«L’élection des gouverneurs et vice-gouverneur du Sankuru est reportée au 20 juillet 2019 pour des raisons d’ordres technico-logistique et pour préserver la sécurité et la paix au niveau de la province», a déclaré  le président de la CENI, Corneille Nangaa, au cours d’un point de presse tenu mercredi à Kinshasa.

Initialement prévu au 13 avril, l’élection du gouverneur et vice-gouverneur de la province du Sankuru n’avait pas été organisée faute du quorum à l’Assemblée provinciale. En effet, sur 25 députés qui composent l’Assemblée provinciale, seuls 8 étaient présents dans l’hémicycle.

Reportée pour une nouvelle fois, au 20 juillet, ce scrutin avait été programmé mercredi 10 juillet mais à l'issue de la plénière convoquée pour la circonstance par le bureau de l'assemblée provinciale a,  pour des raisons d'ordre technique et opérationnel reporté ce scrutin.

A cet effet, le président de l'assemblée provinciale du Sankuru a été instruit par le président de la CENI pour prendre les dispositions qui s'imposent après avoir évoqué le manque de sécurité devant garantir un scrutin libre.

La Ceni déclare que ces raisons ont en grande partie perturbé la tenue dudit scrutin. Cette élection a été aussi reportée afin de préserver la paix dans cette province.

Par ailleurs, Les rumeurs sur ce report étaient confirmées mercredi par une radio locale émettant à partir de Lusambo. Lodja, territoire d'origine de deux challengers, était sous haute tension hier. La police a renforcé son dispositif sur les grandes artères. " Il s'agit de prévenir car ce matin, il y a déjà eu des troubles au marché central ", expliquait un commandant de la police qui déplorait par ailleurs le fait que "chacun de deux camps des candidats à l'élection dit ne pas pouvoir supporter une défaite".

Et pourtant, le rapporteur de la CENI, Jean-Pierre Kalamba, a confirmé 48 heures avant, soit mardi 9 juillet dernier, que l'élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans les provinces de Sankuru et Sud Ubangi aurait bel et bien lieu le mercredi 10 juillet. Il a même ajouté que toutes les dispositions ont été prises pour que ces élections se passent dans des bonnes conditions.

Ce scrutin oppose Joseph Mukumadi (indépendant) et son vice Tchyabilo Nckoto à Lambert Mende et son vice Patrick Bekanga Ansala de l’alliance politique CCU, membres du FCC. 

 

Hautpanel.com