juin 17, 2019

Soudan : Le Premier ministre éthiopien appelle à une "transition démocratique" rapide

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a appelé vendredi à une transition démocratique "rapide" au Soudan après des pourparlers à Khartoum avec les dirigeants du mouvement de protestation et les généraux au pouvoir.

"L'armée, le peuple et les forces politiques doivent agir avec courage et responsabilité en prenant des mesures rapides en faveur d'une période de transition démocratique et consensuelle", a-t-il déclaré lors d'une visite pour relancer les pourparlers entre les deux parties après une répression meurtrière menée par forces de sécurité sur les manifestants.

Le Premier ministre éthiopien rencontre un syndicat d'opposition

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a rencontré et s'est entretenu vendredi avec des membres des forces d'opposition soudanaises, Forces pour la liberté et le changement, a annoncé son bureau dans un tweet.

"Il a exprimé l'engagement de l'Ethiopie à promouvoir la paix dans la région et a souligné que l'unité est une condition préalable au rétablissement de la paix au Soudan", a déclaré le bureau de M. Abiy.

Plus tôt vendredi, le bureau de M. Abiy a indiqué qu'il avait rencontré le chef du conseil militaire au pouvoir au Soudan dans le but d'atténuer la crise politique qui a suivi le renversement du président Omar al Bashir en avril.

Bilan d'au moins 113 tués selon les médecins

Le bilan des victimes de la répression militaire contre les manifestants a été porté à 113, a annoncé le Comité central des médecins soudanais (CCSD).

" En raison des coupures d'Internet et de la pression sur les médecins, nous avons reçu des informations depuis mercredi sur ceux qui ont perdu la vie " , l' un de leurs Facebook messages lu. 

"Le nombre de morts est passé à 113, dont quatre à Port-Soudan et un à Khartoum, en raison des balles des milices Janjaweed et du Conseil militaire de transition", a déclaré le comité.

"Depuis le premier jour des événements, le nombre de corps livrés à des hôpitaux a atteint 61", a déclaré le ministre adjoint de la Santé, Suleiman Abdel Jabbar, à propos du bilan officiel.

 

Hautpanel.com