décembre 19, 2018

Ramazani Shadary en campagne électorale dans le Grand Equateur

Le candidat  à la présidentielle pour le compte du Front commun pour le Congo(FCC),  le député national Emmanuel Ramazani Shadary a quitté Kinshasa  mardi, à bord d’un vol spécial à destination de Gbadolite, chef-lieu de la province du Nord-Ubangi, première étape d’une tournée de campagne électorale dans le Grand Equateur.

Après Gbadolite,   le candidat du FCC se rendra successivement à Gemena, dans le Sud-Ubangi, à Lisala et Bumba dans la Mongala et à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur, a appris l’ACP de source proche de la délégation. Le Grand  Equateur constitue ainsi la deuxième étape de la campagne électorale du candidat du FCC après celle du Grand Katanga.

Pour le  porte-parole du candidat, Me Aimé Kilolo, le candidat de l’unité  Ramazani  Shadary va, à travers l’ancienne province de l’Equateur, présenter son projet de société répondant aux préoccupations profondes des populations congolaises. Ce contrat social, a-t-il dit, s’articule autour  de la lutte contre la pauvreté, son véritable cheval de bataille. Ramazani Shadary s’affiche ainsi comme un candidat des pauvres, un candidat des  opprimés, des exclus et des laissés-pour-compte, a dit Aimé Kilolo, ajoutant  que le candidat Ramazani développe des idées visant la modernisation de la justice pour qu’elle soit équitable. Il veut mettre fin aux fléaux qui détruisent les tissus économique et social, ainsi que le détournement des deniers publics.

«Ce sera la tolérance zéro face à la corruption, à la fraude  et aux tracasseries administratives qui découragent les investisseurs », a-t-il indiqué.

Il est aussi un candidat de la diversification économique pour donner la chance à tous, particulièrement la jeunesse, avec également un accent particulier sur l’entrepreneuriat féminin dans un souci de la parité homme-femme. Il veut ainsi redonner au Congo sa place de choix pour lui faire jouer un rôle stratégique dans le concert des Nations.