décembre 19, 2018

Le vice-président de la CENI appelle à une campagne électorale apaisée au Kasaï Oriental

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Norbert Basengezi Kantitima a appelé les partis et regroupements politiques, toute tendance confondue de la province du Kasaï Oriental, à une campagne électorale apaisée.

Le numéro deux de la Centrale électorale en RDC qui est arrivé lundi à Mbuji-Mayi, a exprimé ce vœu à l’issue du conseil provincial de sécurité tenu en la salle de réunions du gouvernement de province où il a été saisi de l’intolérance politique observée depuis le début de la campagne dans cette partie de pays.

Norbert Basengezi a demandé à la population d’œuvrer pour la tolérance politique, en expliquant qu’après les élections, les gens auront à vivre ensemble. Il a également indiqué que sa mission à Mbuji-Mayi s’inscrit dans le cadre d’assurer les Est-Kasaïens que les élections auront lieu le 23 décembre, en vue d’une alternance au sommet de l’Etat.

Son séjour de deux jours va permettre également de procéder à l’inauguration du siège du secrétariat exécutif provincial de cette institution d’appui à la démocratie nouvellement acquis. Le programme prévoit également une séance de travail avec le cadre de concertation et les partis politiques.

A l’aéroport national de Bipemba, Norbert Basengezi et sa délégation ont été salués au bas de la passerelle par le secrétaire exécutif provincial de la CENI, Nicolas Kalambayi wa Kalambayi à la tête d’un comité restreint.