novembre 20, 2018

Parc de Kundelungu : un présumé braconnier aux arrêts

Un présumé braconnier, arrêté dimanche dernier par l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) au parc de Kundelungu à 38 km de Bunkeya (Haut-Katanga), a été acheminé lundi 15 octobre au parquet de Lubumbashi par les agents de l’ICCN.

Au moment de son arrestation, le présumé braconnier était muni d’un fusil de calibre 12, de neuf cartouches et avait également un véhicule de la société de surveillance minière.

La semaine dernière, deux gardes des parcs de Kundelungu et Upemba, accusés de complicité dans le braconnage, sont tombés dans les filets de certains de leurs collègues de l’ICCN.
« Dans ce lot-ici, il y a aussi des agents, de gardes du parc. Et, dans ce sens-là, on doit aussi remettre de l’ordre dans la maison.  

Cette traque de braconniers entre dans le cadre de la campagne lancée par l’Institut congolais pour la conservation de la nature, indique Maître Sabin Mande, du Réseau ressources naturelles.

Radiookapi