novembre 16, 2018

Transco : 1.069  cas d’accidents  de circulation  enregistrés en 2017

La société des transports au Congo(Transco) a  enregistré 1.069 cas d’accidents de circulation,  soit  environ 89 cas d’accidents par mois  par rapport  1.107 cas  d’accidents connu à 2017. Il s’observe  une baisse de 3,56 % du taux d’accidents indique le rapport annuel  des activités menées par l’entreprise  pour l’exercice passé  dont une  copie est parvenue lundi à l’ACP.

Selon le rapport,  bon nombre de ces accidents sont attribués  à la fausse manœuvre des conducteurs qui constituent la principale cause des accidents sur la voie publique, soit 345 cas  en 2017  présentant 32,27%  suivi  de mauvaise  dépassement  avec  318 cas d’accidents   soit un taux 29,75%.

Il précise que les causes  de ces accidents sont  examinées, selon 12 critères  dont le dernier est violation  de sens unique sur la voie. Celle-ci, a représenté 0,37 % sur 4 cas enregistrés l’année passée.

Le même document signale, en outre que 349 cas d’incidents ayant causé des dégâts matériels sur les bus  ainsi que des lésions corporelles sur les victimes. Le gros de ces incidents est le fait des comportements inciviques lors des manifestations publiques, souligne la source.

Sur 499 de bus  dont dispose la société indique le rapport 419 ont été rendus disponibles chaque pour l’exploitation, avec un temps  d’intervention de dépannage allant de 5 à 45 minutes notant que l’entreprise  a exploité  au total 29 lignes sur le réseau urbain à Kinshasa  et une ligne interurbaine Kinshasa-Kikwit.

Le total  des kilomètres parcourus par les bus sur le réseau urbain de Kinshasa est de 20.262 836 sur les lignes ordinaire, soit une moyenne de 1.688.570 Kilomètres  par mois.

La société des Transports au Congo a démarré  l’exploitation de ces bus en 2013, rappelle-t-on.