novembre 13, 2019

Les FARDC neutralisent le leader des FDLR/RUD Musabimana Juvénal au Nord-Kivu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), secteur opérationnel Sukola II Nord-Kivu, annonce dans un communiqué, la neutralisation, le samedi 09 novembre, à 14 heures, d’une manière  autonome et sous le commandement du Général de Brigade Willy Yamba Kabangu, d’un autre  leader radical du groupe armé FDLR/RUD, fraction dissidente du FDLR/FOCA, «de son vrai nom M. Musabimana Juvénal connu sous le sobriquet du General Jean Michel Africa».

Selon le document rendu public par le Major Guillaume Kaiko Djike, Porte-parole de la 34e Région  militaire au Nord-Kivu, ce joli coup est inscrit «dans le cadre des opérations de grande envergure déclenchées par les FARDC et dont le go a été donné par le Chef d’Etat-major Général récemment à Beni».

La source précise que «c’est après un affrontement  intense qui s’est déroulé de 13H à 16H à Makoka, dans le groupement Binza», dans «le territoire  de Rutshuru, non loin» de la frontière commune avec l’Ouganda que le chef milicien Musabimana Juvénal et quatre de ses gardes du corps ont pu être neutralisés. Pour le moment, conclu la source, les opérations de fouilles continuent dans la zone et quelques armes et effets militaires ont déjà été récupérés. 

Hautpanel.com