septembre 16, 2019

La RDC désignée membre du Conseil exécutif de l’Association mondiale des Organisations de gestion des élections en Afrique

La République démocratique du Congo a été désignée membre du Conseil exécutif de l’Association mondiale des organisations de gestion des élections dans la zone Afrique, représentant de la zone Afrique centrale, au cours de l’ouverture de la 4ème assemblée générale de ladite Association,  dans la salle de conférences du Taj West End Hôtel, à Bangalore au Sud de l’Inde, a indiqué l'ACP.

A cette occasion, les pays membres de l’A-WEB ont parcouru les différents rapports et autres propositions d’amendements qui ont du reste, rencontré l’approbation de tous. Parmi ces propositions, on note le fait que le secrétaire général aura désormais le droit de voter ou encore l’introduction de la notion des membres du bureau de l’Association mondiale des organisations de gestion des élections qui seront d’office membres du Conseil exécutif.

Le nouveau président de l’Association of Word election bodies  également le patron de la Commission électorale de l’Inde, Sunil Arora, s’est dit honoré que le pays de Mahatma Gandhi ait eu le privilège d’abriter ces travaux qui resteront dans les annales de la vie des opérateurs du domaine des élections dans le monde.

Dans son allocution, le rapporteur de la CENI, Jean-Pierre Kalamba Mulumba N’galula, représentant le président de la CENI, Corneille Nangaa Yobeluo, a remercié l’assistance pour ce choix porté sur la RDC notamment en matière de constitution du fichier électoral et dans les cadres des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) dont l’A-WEB est promotrice de la machine à voter et cela, bien entendu pour l’intérêt de l’organisation des élections libres, démocratiques et transparentes.

La RDC, a-t-il rappelé, a déjà abrité à Kinshasa l’Ecole de formation électorale en Afrique centrale (EFEAC).

Au cours de cette assemblée générale, la présidence a été confiée à l’Inde avec comme vice-président, le Sud africain Glen Mashinini et secrétaire général, le Sud-coréen, Jonghyn Choe qui remplace à ce poste son compatriote, le démissionnaire Yong-Hi Kim.

A ce titre, et conformément aux prescrits de la charte de l’A-WEB, l’Afrique du Sud accueillera en 20121 la 5ème  session de l’assemblée générale de l’Association mondiale des organisations de gestion des élections dans la zone Afrique. Elle assumera à cette occasion, la présidence de l’Association mondiale des organisations de gestion des élections.

Ces assises de portée internationale ont réuni des délégués des Organisations de gestion des élections (OGE) venus d’une centaine de pays de tous les continents.

 

Hautpanel.com